Nouvelles de la jeunesse de France

Trois militaires français participant à l’opération Barkhane sont morts récemment.

Le matin du 12 avril 2016, un convoi logistique d’une soixantaine de véhicules, qui avait quitté Gao (Mali) le 8 avril, va arriver à Tessalit (Mali), sa destination.

Le VAB1 de tête est touché par une explosion.

L’engin explosif cause la mort du soldat de 1ère classe Mickaël Poo-Sing, et blesse trois autres militaires, qui sont évacués sur Gao. Deux d’entre eux meurent dans la nuit : le maréchal des logis2 Damien Noblet et le brigadier3 Michael Chauwin.

Né le 15 juin 1984 à Marseille, le maréchal des logis Noblet s’était engagé en 2004.

Né le 9 juin 1995 à Cambrai, le brigadier Chauwin s’était engagé en février 2014 ; il venait d’être promu brigadier le 1er avril 2016.

Né le 4 décembre 1996 au Mans, le soldat Poo-Sing s’était engagé en février 2015.

Les trois militaires appartiennent au 511ème RT4 d’Auxonne (Côte d’Or). Ils avaient été envoyés au Mali en janvier 2016 pour servir en peloton d’escorte de convoi au sein du bataillon logistique français.

In memoriam.

1- VAB : Véhicule de l’Avant Blindé

2- maréchal des logis : appellation correspondant au grade de sergent dans l’arme du train

3- brigadier : appellation correspondant au grade de caporal dans l’arme du train

4- RT : Régiment du Train

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *