Naturalisations en Suisse

Le 12 février 2017, les Suisses avaient à se prononcer sur trois textes. L’un d’eux visait à faciliter la naturalisation des « étrangers de la troisième génération » et des enfants apatrides. Cette mesure a été approuvée à une très large majorité (60,4%).

Ce référendum constitue une défaite nette pour la droite nationale suisse, qui tranche avec des référendums antérieurs soit hostiles à l’immigration, soit favorables, mais avec un résultat nettement plus serré.

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *