Tribalat : assimilation, la fin du modèle français.

J’ai lu l’année dernière « Assimilation : la fin du modèle français », écrit en 2013 par Michèle Tribalat.

Dans une première partie, un peu ardue, l’auteur montre le manque de sérieux et le peu de fiabilité des statistiques françaises et européennes en matière d’immigration.

Dans une deuxième partie, l’auteur essaie d’évaluer la présence musulmane. Elle établit notamment que la France est le deuxième pays musulman de l’Union européenne, après la Bulgarie, si l’on considère l’importance relative de la population musulmane par rapport à la population totale du pays, et le premier pays musulman de l’UE en valeur absolue ; il faut néanmoins noter que le livre date de 2013, donc avant l’ouverture totale des frontières allemandes opérée par madame Merkel. L’auteur rappelle aussi qu’il y a nettement moins de musulmans aux Etats-Unis qu’en France, ce qui pourrait paraître surprenant, les Etats-Unis ayant une population très supérieure à la France, et étant une terre d’immigration. Elle souligne aussi que la présence musulmane en France est très liée à une immigration récente : en 2008, écrit-elle, 94% des musulmans âgés de 18 à 50 ans en France étaient des immigrés ou des enfants d’immigrés.

Dans une troisième partie, l’auteur analyse la difficulté d’assimiler les musulmans, qui tient aux musulmans eux-mêmes, mais aussi aux Européens qui n’exigent plus l’assimilation des nouveaux-venus.

Au bilan, un livre très intéressant, qui permet précisément d’entrer dans certains détails, de poser des définitions et d’avoir la vision d’une démographe.

Il faut néanmoins reconnaître que ce livre est quand même un peu soporifique, indigeste ; en tous cas son premier tiers ; après, la lecture est plus aisée. J’avoue avoir commencé sa lecture il y a plus de deux ans, et avoir abandonné. Je l’ai recommencée, et terminée, l’automne dernier. Mais il faut accepter de se plonger aussi dans les chiffres quand on veut réfléchir sérieusement sur l’immigration….

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *