Le gouvernement reste à gauche en Suède

En Suède, les élections législatives1 avaient eu lieu le 9 septembre 2018, mais ce n’est qu’en janvier 2019 qu’un nouveau gouvernement a été nommé, après de multiples péripéties.

Les résultats avaient donné une majorité claire aux droites. Mais c’est le premier ministre social-démocrate sortant Stefan Löfven qui reste en place. Deux partis de la coalition de droite, les libéraux et le parti du centre, ont décidé de soutenir un gouvernement de gauche, plutôt que de s’allier à la droite nationale.

Le contraire donc de ce qui s’est produit en janvier en Andalousie2.

.

1- Voir chronique du 30 décembre 2018 : « Elections législatives suédoises ».

2- Voir chronique du 27 janvier 2019 : « Alliance des droites en Andalousie ».

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *