Ueli Maurer président de la Suisse

Encore une nouvelle de nature à horrifier tous nos « démocrates » et « progressistes » : la Suisse a un président « d’extrême-droite ».

Ueli Maurer, membre de l’UDC1, est président de la Suisse pour l’année 2019.

Le président de la Confédération suisse est élu pour un an ; il ne peut pas tenir cette fonction deux années consécutives. Il est choisi parmi les 7 membres du conseil fédéral, qui est le gouvernement de la Suisse. Les principaux partis, de tendance très opposés, sont systématiquement présents au conseil fédéral : il y a actuellement 2 conseillers fédéraux membres de l’UDC, 1 du parti démocrate-chrétien, 2 du parti libéral-radical et 2 du parti socialiste.

Ce n’est pas la première fois qu’un membre de l’UDC est président de la Suisse. Ueli Maurer avait déjà été président en 2013. Ce fut le cas d’autres membres de l’UDC : par exemple Rudolf Gnägi (en 1971 et 1976), Leon Schlumpf (en 1984), Adolf Ogi (en 1993 et 2000) et Samuel Schmid (en 2005).

.

1- Voir chronique du 20 décembre 2015: « Elections fédérales suisses ».

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *