Elections législatives slovaques

 

Les élections législatives étaient organisées à la proportionnelle le 5 mars 2016, pour renouveler les 150 députés du Conseil national de la Slovaquie.

Le SMER-SD (Direction sociale-démocrate), parti du premier ministre sortant Robert Fico, est arrivé en tête du scrutin, avec 28,28% des voix (49 sièges). En tête certes, mais très loin de la majorité absolue des sièges au parlement, et très loin de ses résultats de 2012 (44,42% et 83 sièges) qui lui avaient donné une majorité absolue au Conseil national.

SMER

Robert Fico est de gauche, et les députés de la SMER-SD au Parlement européen sont membres du groupe S&D1, aux côtés notamment de députés des partis socialistes français, belge et portugais, et du parti travailliste britannique (Labour Party).

Il n’est cependant pas toujours très bien vu à gauche en Europe, et certains le présentent comme le « Viktor Orban de gauche ». En effet, ses positions sur l’immigration et l’islam provoquent parfois des crises d’asthme chez ses alliés européens.

Après les élections de 2016, Robert Fico réussit à former une coalition de gouvernement avec le SNS, le MOST-HID et le SIET. Le SIET et le MOST-HD sont deux partis de centre-droit.

Le SNS2 (parti national slovaque) est un parti de droite nationale. Il a déjà participé deux fois au gouvernement. De 1994 à 1998, il faisait partie de la coalition de droite du premier ministre Vladimir Meciar. De 2006 à 2010, il participait déjà au gouvernement de coalition de Robert Fico, qui reconduit ainsi en 2016 son alliance avec la droite nationaliste. Le SNS avait obtenu 11,7% des voix et 20 députés en 2006 ; en 2010, son score est divisé par 2 (5,1% et 9 sièges) ; en 2012, le parti ne réussit pas à atteindre le seuil de 5% des voix pour entrer au parlement (4,6%) ; en 2016, avec 8,6% et 15 sièges, il revient donc au parlement et au gouvernement.

SNS3

Les élections de 2016 ont aussi vu l’émergence d’un autre parti de droite nationaliste, qui ne participe pas à la coalition gouvernementale : le LSNS3 (parti populaire notre Slovaquie). Créé en 2010, il obtient 1,33% aux élections législatives de 2010 et 1,58% à celles de 2012 ; en 2016, il entre au parlement avec 8,04% et 14 élus. En novembre 2013, le parti avait emporté la présidence de la région de Banska-Bystrica ; au premier tour, Marian Kotleba, président du LSNS, avait obtenu 21,30% des voix dans cette région, contre 49,47% au candidat social-démocrate ; au second tour, il a gagné avec 55,53% des voix.

 LSNS

1- S&D : Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen

2- SNS : Slovenska narodna strana

3- LSNS : Ludova strana nase slovensko

 

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *