Victoire des avorteurs en Irlande

Le 25 mai 2018, était organisé un référendum concernant le 36ème amendement à la constitution irlandaise.

Le but de cet amendement était de supprimer de la constitution le droit à la vie de l’enfant à naître, et de permettre le vote d’une loi autorisant les avortements.

Le « oui » l’a très largement emporté, par 66,4% des voix.

Cet amendement abolit donc le 8ème amendement à la constitution, adopté par référendum le 7 septembre 1983 par 66,9% des voix. Celui-ci reconnaissait « le droit à la vie de l’enfant à naître, en tenant compte de l’égal droit à la vie de la mère » (« the right to life of the unborn, with due regard to the equal right to life of the mother »).

L’Irlande est donc passée, en 35 ans, d’une protection des enfants à naître défendue par 66,9% des électeurs, à la permission de les éliminer, désormais admise par 66,4% des électeurs.

 

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *