Un départ historique

 

Le 23 juin 2016 est une date historique pour l’Union européenne, avec le référendum britannique de sortie de l’Union.

Ce n’est certes pas la première fois qu’un territoire sort de l’Union européenne.

En 1973, le Danemark entrait dans l’Europe ; le Groenland était alors un « comté d’outre-mer du royaume de Danemark ». En 1982, le Groenland, qui avait obtenu entre-temps une autonomie accrue, organisait un référendum, qui donnait la victoire (53%) à ceux qui voulaient sortir de l’Europe. Le Groenland se retirait de l’Europe en 1985.

Mais, avec la décision britannique, c’est un Etat-membre qui, pour la première fois, va sortir de l’Union.

En 1957, la CEE (Communauté économique européenne) était créée par le traité de Rome par 6 Etats : la France, la RFA1, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l’Italie. La CEE accueillait en 1973 le Royaume-Uni, le Danemark et l’Irlande ; puis la Grèce en 1981, et l’Espagne et le Portugal en 1986.

Suite au traité de Maastricht de 1992, l’Union européenne prend la suite de la CEE en 1993.

L’UE passe à 15 membres en 1995 (entrée de l’Autriche, de la Finlande et de la Suède), puis à 25 en 2004 (Chypre, Malte, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Hongrie, république tchèque, Slovaquie et Slovénie), puis à 27 en 2007 (Bulgarie et Roumanie) et enfin à 28 en 2013 (Croatie).

.

1- RFA : République Fédérale d’Allemagne

 

 

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *