Quelle coalition pour le Chili ?

Le 19 novembre 2017, en même temps que le premier tour de l’élection présidentielle, étaient organisées les élections législatives chiliennes, selon un mode de scrutin proportionnel par circonscriptions. Le mode de scrutin avait été modifié par rapport à la précédente élection de 2013 ; la chambre des députés est désormais composée de 155 membres.

La coalition « Chile Vamos » du président Pinera arrive largement en tête, mais sans obtenir la majorité absolue des sièges. « Chile Vamos » obtient 72 sièges : 36 pour « Rénovation nationale », 30 pour l’UDI (Union démocrate indépendante) et 6 pour « Evolution politique ».

Les résultats des autres coalitions sont les suivants.

« Nouvelle majorité», comprenant notamment le parti socialiste et le parti communiste, obtient 43 sièges.

Le Frente Amplio (extrême-gauche) obtient 20 sièges.

La Convergence démocratique, comprenant notamment le parti démocrate-chrétien, qui s’est associé à la gauche après la fin du régime du général Pinochet, obtient 14 sièges

Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *